pic

Bilan comptable

Qu’est-ce qu’un bilan comptable ?

Il est obligatoire de tenir vos comptes annuels, nous parlons bien ici d’une « obligation » selon les règles du code de commerce. Un bilan comptable est un tableau présentant l’actif et le passif d’une société, à savoir ce qu’elle a, ce qu’elle possède, et ses dettes, ce qu’elle doit. Ce tableau se lit de haut en bas, l’actif rassemblent les éléments que l’entreprise possède, et se classent selon leur stabilité, du plus stable au plus liquide. Le passif est, lui, organisé selon l’échéance des dettes, allant de celles à long terme vers celles à court terme. A savoir que le capital social est comptabilisé comme un dû de l’entreprise envers ses associés.

Faire un bilan comptable c’est faire foi de la santé financière de votre entreprise. D’autres bilans peuvent être établis, notamment un bilan fonctionnel ou un bilan financier qui viendront eux, éclairés d’autres éléments de l’entreprise.

Que met en exergue un bilan comptable ?

Le bilan comptable est, comme vous l’aurez compris, le moyen d’évaluer la santé financière d’une entreprise. Après observations et analyses de ce bilan, il est possible d’en extraire des informations capitales sur trois points clés nécessaires à la pérennité d’une société : le taux d’endettement, le fonds de roulement et les besoins en fonds de roulement.

Le taux d’endettement : Il est déduit en comparant les capitaux propres et les dettes financières de la société. Si le taux d’endettement est bas, l’entreprise semble se porter bien, même si cette donnée doit être associée aux autres pour assurer une bonne santé financière. En revanche, si le taux d’endettement est élevé, cela signifie que l’entreprise est dépendante de ses partenaires, il est donc possible de déceler ici des difficultés à maintenir le modèle économique actuellement suivi.

Le fonds de roulement : Il est déduit en comparant les capitaux propres et les capitaux empruntés à moyen et long terme de l’entreprise. Un fonds de roulement positif montre que la société « capitalise ». Dans le cas inverse, on parle d’une entreprise « sous-capitalisée » et que l’on pense sujette à des difficultés de trésorerie.

Le besoin en fonds de roulement : Il est calculé en prenant en compte simultanément le stock et les créances client que sont les dettes fournisseur(s), fiscales et sociales. Le besoin en fonds de roulement, appelé BFR, est le montant que doit financer une société pour couvrir le besoin des « décalages des flux de trésorerie » dus aux dépenses et recettes liées à l’activité de la société. Contrairement aux autres indicateurs, ici le positif n’est pas bon signe. En effet, si le BFR est positif, alors l’entreprise n’est pas en possession de suffisamment de ressources pour financer son activité, et induit donc que la société va très rapidement se retrouver en difficulté financière.

En somme le bilan comptable répond à un besoin clair ; savoir comment la société se porte. La façon dont elle gère ses finances, la manière dont est gérée l’entreprise, son taux d’endettement et tant d’autres choses. Tous ces indicateurs donnent lieu à un diagnostic complet qui détermine la santé financière de l’entreprise et permet d’imaginer l’avenir de cette même société.

Un bon bilan comptable …

10 années d'existence

La force d'un conseil aiguisé

Des clients satisfaits

pic

Vous souhaitez discuter de votre projet ?

CONTACTEZ NOUS